Choisir un Pod

From diaspora* project wiki
Jump to: navigation, search
Languages

English · العربية · čeština · Deutsch · Ελληνικά · Esperanto · español · suomi · français · italiano · 日本語 · Nederlands · polski · português · português do Brasil · русский · українська · 中文

»» Note
This page is a translation. Please note that all translations are maintained by individual contributors and not by the core team. Because of that, translations may be outdated or provide wrong information. If in doubt, check the English version of this page.

Qu'est-ce qu'un Pod ?

À la différence des réseaux sociaux habituels que sont Facebook ou Twitter par exemple, Diaspora* est ce que l'on appelle un réseau décentralisé. Dans le cas de Facebook ou Twitter, l'ensemble des données de tout leurs utilisateurs est stocké au même endroit, sur des serveurs qu'ils gèrent seuls. Dans le cas d'un réseau décentralisé, le système autorise l'existence de site différents les uns des autres, au sein desquels les utilisateurs pourront s'inscrire. Ces derniers n'ont pas besoin de s'inscrire sur tous les sites différents : c'est le travail de ces différentes instances que de se connaître entre elles et s'échanger les informations nécessaires, aux bons moments. On appelle cela la fédération.

Autrement dit, l'un des attraits principaux de Diaspora* est qu'il vous laisse seul maître de décider qui aura vos données. Il peut s'agir d'un tiers de confiance, d'une association, d'une entreprise ou de vous même si vous décidez d'[Installation|installer votre propre instance]. Le choix du Pod se révèle donc la partie la plus importante de la création de votre compte !

Comment le choisir

Si vous vous sentez l'âme d'un podmin, vous pouvez héberger vos propres données en créant votre pod, en utilisant un serveur chez vous ou celui d'un hébergeur. De cette manière, vous savez exactement qui a le contrôle vos données : vous-même. Ceci fait, vous pouvez également décider d'autoriser d'autres personnes à créer un compte sur votre nouvelle instance, ou la réserver à votre usage exclusif. Vous trouverez toutes les informations nécessaires à l'installation de votre Pod dans les guides d'installation détaillés pour chaque système d'exploitation.

Si vous ne souhaitez pas héberger votre propre pod, vous devrez en choisir un parmi ceux autorisant la création d'un compte utilisateur. Vous vous êtes sans doute accoutumés à ne jamais choisir où vos données sont stockées lorsque vous utilisez un service en ligne. Il est même probable que vous n'y ayez jamais songé avant. Nous allons vous présenter juste après les éléments clés à prendre en compte dans votre sélection.

  • Localisation du serveur : vous pouvez choisir un pod situé non loin de votre domicile afin d'optimiser les temps de réponse ; ou vous pouvez en choisir un situé dans un pays dont vous estimez qu'il a une législation adaptée en matière de protection des données. Ou simplement dans un pays que vous aimez, parce qu'après tout, pourquoi pas ?
  • Taille du pod : vous préférerez peut-être faire vos premiers pas sur un des plus grands pods de Diaspora, ou au contraire au sein d'une communauté plus petite. L'avantage des grands pods ([Framasphere*] ou [espora.social] ou encore [MonDiaspora] semblent être les plus gros dans le monde francophone) est que vous aurez directement accès à beaucoup de contenu public. L'inconvénient étant potentiellement une vie communautaire locale plus réduite, voire inexistante.
  • Version logicielle : pour la plupart des gens, il conviendra de choisir un pod régulièrement mis à jour avec la dernière version stable de Diaspora, disposant ainsi des dernières fonctionnalités et améliorations de performance. Certains pods utilisent un code en cours de développement ou testent des fonctionnalités qui ne sont pas encore tout à fait abouties. Vous pouvez choisir un tel pod si vous souhaitez tester pour nous des améliorations, mais votre pod risque d'être moins stable. Vous trouverez toujours le numéro de la dernière version stable en haut de [cette page].

Deux outils intéressant pour vous aider à choisir votre pod sont :

Comment utiliser Pod Uptime

Pod Uptime est une liste se mettant à jour automatiquement des pods en service dans le réseau Diaspora*. La surveillance du réseau est réalisée simplement en essayant de communiquer régulièrement avec les pods s'étant déclarés.

La vue par défaut montre les résultats sous la forme d'un tableau mais, si vous préférez, vous pouvez également voir les pods en les géolocalisant sur une carte. Pour ce faire, cliquez simplement sur le lien « Show Map View » en haut à droite de la page principale.

Vous pouvez trier la liste des pods selon le critère de votre choix en sélectionnant la colonne correspondante : nom du pod, version logiciel, taux de disponibilité dans le mois en cours, ancienneté, estimation du nombre d'utilisateurs et localisation. Pour changer l'ordre du tri cliquer sur l'en-tête de la colonne. Cliquer une seconde fois pour inverser l'ordre d'affichage.

Nom du pod

Ceci montre le nom de domaine du pod. Vous pouvez voir si le pod offre une communication sécurisée (https://) ou non. Les pods sécurisés sont affichés en vert, les autres en rouge.

Pour obtenir plus de détails sur les offres de sécurité du pod et ses performances survoler son nom avec le curseur.

Version du code

Ceci montre la version du logiciel Diaspora utlisé par le pod. Les pods en vert utilisent la dernière version stable. Les pods en rouge utilisent une ancienne version ou une version de développement plus récente que la version stable. Cette dernière est seulement convenable pour les gens qui veulent aider à évaluer le logiciel de Diaspora*.

Taux de disponibilité

Ceci montre le taux d'accessibilité du pod (en % du temps). Celui baisse lors des mises à jours ou quand le serveur rencontre des problèmes. Un manque de quelques pourcents signifie que le pod est indisponible de temps en temps.

Months online

Cette donnée parle par elle-même : elle indique depuis combien de temps le pod listé existe au sein du réseau Diaspora*.

User rating

Pod Uptime permets aux utilisateurs d'un pod de le noter. Cliquez sur une note pour lire les commentaires et notes attribué au pod par ses utilisateurs.

Localisation du serveur

indique le pays où est installé le serveur. Vous obtiendrez une localisation plus précise en cliquant sur map view.

Pods cachés

Il existe en enfin de nombreux pods cachés qui n'aparaissent pas sur la liste de Pod uptime, par exemple parce qu'ils rencontrent trop de problèmes, sont trop souvent hors-ligne... Vous pouvez les afficher tout de même en cliquant sur le lien 'Hidden' tout en bas de la page.

Connectez-vous!

Nous esperons que cet article vous aura aidé à mieux saisir les enjeux du choix d'un pod et que vous êtes désormais prêt·e à rejoindre la communauté Diaspora*. Si après avoir visité Pod uptime, vous n'êtes toujours pas sûr du pod que vous devriez choisir, alors choisissez en un qui a une bonne note, et peut-être géographiquement proche de vous, et faites un essai. Une fois que vous avez rejoint la communauté Diaspora, vous pourrez alors demander aux autres membres s'ils ont essayé d'autres pods, ce qu'ils en ont pensé, etc., en écrivant un message public contenant le mot-clef #pod. Vous pourrez ensuite toujours fermer votre compte sur votre pod, puis le rouvrir sur un autre.